miaa01.jpg
Samedi, 20 Juillet 2019 - 10:28

Faites un don !

5 € par mois c'est 120 repas distribués par jour.
Nous attendons votre soutien financier, vos vêtements et produits d'hygiène ou encore vos reliquats de fin de tournage.

 

200x200_07.png

Devenez bénévoles !

Notre action est simple  nous distribuons chaque jour des repas et des vêtements à ceux qui n'arrivent même plus à atteindre les cantines populaires et les points d'accueil et de distribution. Nous avons besoin d'aide, et cela passe par différentes possibilités de dons : du temps, des vêtements, du matériel ou de l'argent.

 

Pause estivale - Juillet 2016 / Août 2016

C'est l'heure de la pause estivale pour Miaa qui suspend ses maraudes jusqu'au mois de septembre. L'occasion d'un petit bilan annuel.

Côté bénévoles et membres actifs, on ne peut que se féliciter d'une participation inédite jusqu'alors. Grâce aux nouveaux, aux habitués, réguliers et occasionnels, nous avons pu assurer la préparation et la distribution des 120 repas par jour de mi-septembre à fin juin sans baisse de régime. Et les tâches liées au fonctionnement quotidien se sont du coup mieux réparties.

Au-delà de nos fournisseurs historiques de Rungis, nous avons mis en place un nouveau partenariat avec Phénix, plateforme qui lutte contre le gaspillage et permet aux associations comme la nôtre de récupérer des invendus alimentaires. Pour Miaa, cela représente l'équivalent d'une journée hebdomadaire d'activité en nourriture.

 Le supermarché du coin a lui aussi pris spontanément l'habitude de nous déposer quelques produits en limite de péremption.
 
Concernant les financements, Miaa continue de fonctionner grâce aux recettes de sa grande braderie et des dons de particuliers pour l'achat des denrées, des articles de conditionnement des repas, et la gestion des voitures d'une part, et la participation de société de productions pour le paiement du loyer du local d'autre part.

Pour les dons de fin de tournage en déco et costumes, nous garderons un oeil sur les mails pendant l'été.

On vous espère aussi nombreux pour la reprise de septembre car les conditions de vie pour les personnes contraintes de rester dans la rue sont toujours plus insupportables. D'ici là, chacun peut continuer d'apporter un peu de réconfort de son côté.

A noter que la date de la prochaine braderie à la MJC Mercoeur est fixée au 9 octobre prochain.

On a aussi une pensée très émue pour Thomas, qui nous manque beaucoup depuis qu'il nous a quittés en décembre.

Enfin, l'haïku du jour qui a pris l'habitude de ponctuer les newsletters et que beaucoup ont plaisir à lire:

« Premiers beaux jours -

pas de trêve hivernale

chez les insectes »

(recueil « A la rue » de Sei Haisen, Éditions Association pour la promotion du Haïku, 2015)

Newsletter fin juin 2016

C'est déjà l'avant-dernière newsletter de l'année. Nous comptons sur vous pour nous permettre de remplir le planning jusqu'à la fin du mois et finir ainsi cette saison en beauté avant la trêve estivale.

Pour vous inscrire comme bénévole, il vous suffit de nous contacter quelques jours à l'avance par mail en précisant vos disponibilités et votre souhait de venir en cuisine (à partir de 8H), pour la distribution des repas (à partir de 11H) ou pour enchaîner les deux :

LUNDI 20, MARDI 21, MERCREDI 22, JEUDI 23, VENDREDI 24

LUNDI 27, MARDI 28, MERCREDI 29, JEUDI 30 juin et VENDREDI 1er juillet

D'autre part, nous tenons à vous informer que le collectif Les Morts de la Rue qui œuvre à dénombrer et décrire la mortalité des sans chez soi organise ce samedi 18 juin un rassemblement à la Fontaine des Innocents (Paris 1er) de 12h à 16h, au cours duquel seront lus les 497 noms des morts de la rue en 2015, à 49 ans de moyenne d'âge.

Enfin, l'haïku de la quinzaine :

« dense

la pluie sous le lampadaire

danse »

(recueil « A la rue » de Sei Haisen, Éditions Association pour la promotion du Haïku, 2015)