miaa10.jpg
Samedi, 16 Novembre 2019 - 23:05

Faites un don !

5 € par mois c'est 120 repas distribués par jour.
Nous attendons votre soutien financier, vos vêtements et produits d'hygiène ou encore vos reliquats de fin de tournage.

 

200x200_08.png

Devenez bénévoles !

Notre action est simple  nous distribuons chaque jour des repas et des vêtements à ceux qui n'arrivent même plus à atteindre les cantines populaires et les points d'accueil et de distribution. Nous avons besoin d'aide, et cela passe par différentes possibilités de dons : du temps, des vêtements, du matériel ou de l'argent.

 

Newsletter septembre 2019

 

Nous espérons que vous avez passé un bel été et une rentrée enthousiasmante.  

Miaa repart pour une nouvelle saison !
La reprise des maraudes est fixée au 30 septembre et nous vous espérons nombreux pour apporter un peu de réconfort dans la rue.
 
C'est le moment de vous inscrire pour remplir le planning des bénévoles. Il vous suffit de nous envoyer un mail
en précisant vos disponibilités et votre souhait de venir
en cuisine (à partir de 8h), pour la distribution des repas (à partir de 11h)
ou pour enchaîner les deux :
 

LUNDI 30 septembre, MARDI 1er, MERCREDI 2, JEUDI 3, VENDREDI 4

LUNDI 7, MARDI 8, MERCREDI 9, JEUDI 10, VENDREDI 11 octobre

 

D'autre part, suite à la belle recette réalisée au début de l'année sur HelloAsso, le moment de l'achat d'une nouvelle voiture Miaa est venu. Nous recherchons quelqu'un de compétent en la matière pour effectuer la recherche du dit véhicule, à savoir une petite voiture capable de descendre l'étroite rampe du parking (twingo ou assimilé...), Crit'Air 2 (post janvier 2006 et Essence), pour un budget entre 3500 et 4000 euros.

Si vous vous y connaissez un peu en voiture ou que vous avez des bons plans d'occasions, merci de nous contacter rapidement par mail. 

 

Enfin, le haïku de rentrée :
« retour de vacances –
le mendiant du centre ville
… plus bronzé que moi 
»
(© Damien Gabriels haïkus au fil des jours - recueil en ligne dédié à celles et ceux
que nous croisons chaque jour, et que bien souvent nous ne voyons plus)